gravatar

Les diplômés chômeurs de Youssoufia investissent les locaux de l'OCP et le siège de la municipalité

alt











Lundi, vers 13 heures, un groupe de diplômés chômeurs a investi les locaux de l’OCP à Youssoufia et y sont restés jusqu’après la rupture du jeune, avant de quitter les locaux. Des sources parmi les chômeurs ont indiqué que ces derniers ont entrepris cette forme d’action pour rappeler aux autorités concernées par le dossier qu’elles avaient arrêté la date du 8 août pour apporter leur réponses aux jeunes chômeurs au sujet de leur emploi au sein de l’OCP, mais après discussion avec la préfecture, il est apparu aux jeunes que personne ne détenait de réponses crédibles à leur apporter.

Quelques heures auparavant, vers 11 heures, un autre groupe de diplômés chômeurs avait investi les locaux de la municipalité, pour ne les quitter que vers 16 heures, suite à l’intervention personnelle du président du Conseil municipal, qui a reçu les protestataires dans son bureau et leur a promis des emplois et des kiosques, de même qu’il leur a promis de leur délivrer un PV de leur réunion dès lundi prochain 15 août. Il faut noter la présence imposante des forces de l’ordre qui ont surveillé les sit-in, mais sans intervenir. Il est à rappeler que les diplômés chômeurs de Youssoufia campent chaque soir depuis le début de ramadan devant la préfecture pour la rupture collective du jeune, tout en organisant une quête auprès des passants pour attirer leur sympathie, ainsi que leur attention sur leur mouvement.