gravatar

Les arrondissements de Police mettent en place des "Quotas"

alt












Les responsables de la police de Casablanca ont innové en introduisant une nouvelle méthode de travail. Et leurs responsables ignorent sans doute cete politique de "quotas" qui est appliquée dans certains arrondissements... Ainsi, dans celui de Firdaous, à Hay Oulfa, toute demande de certificat de résidence dépassant le soixantième de la journée est rejetée. Les policiers demandent aux administrés de revenir le lendemain, dès 7 heures, pour être parmi les soixante de la journée. Les conditions d'accueil sont exécrables et les environs de l'arrondissement encore plus... C'est sans doute une nouvelle conception de la politique de rapprochement de l'administration du citoyen, appliquée par des fonctionnaires à la mauvaise humeur permanente et à la colère facile. Trois jours pour obtenir le certificat, au lieu de trois minutes... La raison officielle est le manque d'effetif alors que la raison réelle est l'irresponsabilité.