gravatar

Des armes et de l'argent trouvés chez les auteurs de l'agression des convoyeurs d'or

alt


C'est samedi dernier, à 17h45, que l'assaut a été donné à un appartement situé au centre ville à Casablanca, et dans lequel se trouvait l'auteur présumé de l'agression des trois convoyeurs d'or au début du mois, près de la direction des douanes. Les policiers appréhendaient cet assaut car ils savaient le suspect armé. Il s'agit d'un jeune de 29 ans, surnommé l"Egyptien" en raison de la nationalité de son père, issu d'une famille aisée résident à hay Inara. Ce sont les caméras de surveillance postées aux abords de la direction des douanes qui ont permis une première identification de l'homme, dans l'appartement duquel les policiers ont trouvé pour 700.000 DH en euros. Le suspect les a ensuite induit en erreur, en les emmenant jusqu'à Marrakech, avant de se décider à tout avouer, et de les mener vers un autre appartement casablancais à Hay Mohammadioù il cachait 3 revolvers 9 mm, 490 balles, en plus d'un 4x4 Touareg garé à proximité et qui aurait servi au braquage d'une bijouterie à Berrechid. L'"Egyptien" a reconnu être l'auteur de l'attaque des convoyeurs, et a raconté en avoir eu l'idée suite à une émission du programme de télévision "45 minutes".

La police a pu arrêter 4 suspects, et est toujours à la recherche de six complices, dont celui qui détient l'or volé, et a pu mettre la main sur 6 revolvers de différents calibres, des balles, une bombe lacrymogène et un couteau.