gravatar

Arrestation à Casablanca des Agresseurs Armés avec 5 Revolvers et 500 Balles

alt



La police a poursuivi son opération de démantèlement du gang qui est à l'origine de l'attaque à main armée des convoyeurs d'or, le 1er août dernier. L'arrestation d'un suspect, surnommé "l'Egyptien", a conduit les enquêteurs vers ses complices, réfugiés dans un appartement du côté du stade Philippe. Les policiers ont pu mettre la main sur un arsenal constitué de quatre revolvers 9mm et 500 balles, qui ont été introduits au Maroc, en plusieurs fois, par un émigré. Plusieurs points communs lient les suspects : ils sont issus de catégories sociales aisées, ils sont de la même génération, ils disposent de structures commerciales prospères et ils sont tous animés par la passion des grosses cylindrées. Les enquêteurs, qui sont toujours à la recherche du dernier complice et des 11 kilos d'or volés, ont procédé minutieusement depuis le début de leur enquête, remontant pas à pas les traces des agresseurs, dans une parfaite coordination entre services.