gravatar

Abdeslam Yassine (vidéo) : "Nous ne sommes pas contre le Roi, mais contre la monarchie héréditaire"

alt




Le leader de la Jamaâ al Adl wal Ihsane est apparu sur une vidéo mise en ligne dimanche sur le site de la Jamaâ, le montrant entouré des membres du Conseil d'al irchad de son groupe. En apparente bonne santé, cheikh Abdeslam Yassine a profité de l'occasion pour présenter ses remerciements à ses troupes qui ont tenu bon dans la rue, malgré l'adversité, précise-t-il. Il affirme aussi qu'al Adl wal Ihsane n'est pas contre la personne du roi, mais contre la monarchie héréditaire. Argumentant, il poursuit : "Comment voulez-vous dire d'un enfant qu'il sera celui qui vous dirigera. On ne sait pas s'il est bon ou quoi que ce soit. Ce qu'on sait, c'est que cela signifie que nous ne sommes pas aptes à élire celui qui nous dirigera, comme dans les nations développées". 
Dans son commentaire sur cette sortie, le chercheur islamologue Mohamed Darif pense que ces paroles ne vont pas dans le sens d'une confrontation avec le régime, mais qu'il s'agit simplement d'un message disant que la Jamaâ est contre la méthodologie du pouvoir. Concernant le maintien même de la monarchie, Darif estime que celle-ci n'est pas remise en cause car ses revendications au sein du 20 Février allaient dans le sens de la revendication d'une monarchie parlementaire et Yassine ne peut aller à l'encontre de ses troupes. Et quand il évoque la supériorité des nations démocratiques, il adresse un message en forme de réponse à ceux qui mettent en doute son attachement à un système démocratique.

La vidéo de Abdeslam Yassine sur youtube :