gravatar

Kerzner recrute 1 200 personnes pour Mazagan Beach Resort à El Jadida


L’aménageur formera ses effectifs à l’Institut hôtelier et touristique d’El Jadida.

Une convention signée le 26 mai avec le ministère du tourisme.
Pour cette première phase, le budget de formation est arrêté à 12 MDH.

Les préparatifs vont bon train pour l’ouverture de la station Mazagan en octobre prochain. L’aménageur, Kerzner International, avait mis les bouchées doubles depuis 2006 pour ouvrir dans les délais cette station en raison du retard enregistré, après la signature de la convention avec le gouvernement, en juillet 2004.
Pour le démarrage, le groupe est en train de recruter 1 200 personnes, des nationaux pour la grande majorité. L’effectif devra, à terme, atteindre 1 800 personnes. Ce choix délibéré de faire appel aux ressources humaines locales a été, mardi 26 mai, l’objet d’une convention entre le ministère du tourisme et l’Institut de technologie hôtelière et touristique (ITHT) d’El Jadida, d’une part, et le groupe Kerzner et Mazagan Beach Resort, de l’autre.
Le recrutement d’un aussi grand nombre de personnes, en particulier des jeunes, est à inscrire au registre des performances du plan Azur.
La collaboration entre les différentes parties est d’autant plus nécessaire que la formation reste l’un des chantiers les plus en retard de la Vision 2010. De plus, l’introduction dans le cursus de formation des écoles et instituts touristiques du Maroc de l’expertise et de la culture d’entreprise de grands groupes internationaux comme Kerzner est une valeur ajoutée certaine pour les ressources humaines nationales.

La formation durera entre 6 semaines et 3 mois
Concrètement, Kerzner participera «à la définition des orientations stratégiques de l’institut de formation et à l’enrichissement du contenu de ses programmes de formation et de formation continue». Cette démarche est facilitée par le fait qu’il s’agit là d’une station aménagée, construite et gérée par un seul intervenant qui a sa propre politique en matière de ressources humaines. En contrepartie, le ministère du tourisme ne va pas lésiner sur les moyens pour permettre à son institut d’intégrer cette politique. Le programme de formation concerne plusieurs métiers et sera réalisé, selon le besoin, sur des durées allant de six semaines à trois mois. A titre d’exemple, des métiers qui sont liés à la gestion et au fonctionnement d’un casino sont tout à fait nouveaux au Maroc et vont par conséquent demander au groupe une attention très particulière. Il n’est donc pas étonnant que le coût de cette formation soit évalué à plus de 12 MDH. Par ailleurs, le groupe mettra en œuvre tout un programme de formation continue pour suivre l’évolution des métiers et améliorer son positionnement dans le monde du voyage. Rappelons que le montant global de l’investissement de la station Mazagan s’élève à plus de 6 milliards de DH, et que la première phase sur les trois prévues a déjà nécessité une enveloppe de 3,1 milliards, hors volet résidentiel.

Kerzner fait la tournée des grandes villes pour recruter 1 100 employés


Les candidats doivent déposer leurs CV sur le site rekrute.com pour passer les entretiens.
Pour le casino, 67 futurs croupiers, déjà recrutés depuis début 2009, sont actuellement en formation.

Le groupe Kerzner déploie les grands moyens pour trouver les collaborateurs qui devront travailler à la station Mazagan, dont l’ouverture de la première tranche est prévue en octobre prochain. Elle organise, ainsi, une caravane de recrutement qui a commencé à sillonner les principales villes du Maroc à la recherche de candidats aptes à travailler dans l’hôtellerie de luxe.
Cette caravane qui était à Casablanca les 15 et 16 juin devra y réapparaître le 15 juillet après un tour à Tanger les 29 et 30 juin, Agadir les 6 et 7 juillet et à Rabat le 9 juillet. L’étape de Marrakech qui clôturera la tournée est programmée pour les 22 et 23 juillet. Un peu plus de 1 100 personnes sur les 1 200 prévues pour le démarrage seront sélectionnées par ce biais. Tous les profils sont donc concernés à l’exception des postes de top management.

Un des plus grands casinos d’Afrique et d’Europe.
Les candidats doivent déposer leurs curriculum vitae sur le site rekrute.com et recevront ensuite leur convocation pour passer le test dans leur ville d’origine. Il s’agit là d’un bon moyen pour résoudre le problème de la mobilité des ressources humaines dans le tourisme et de l’inadéquation entre les besoins des régions et les profils disponibles. Du reste, cette opération recrutement de Mazagan beach Resort est menée en partenariat avec le ministère du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT), l’Office de la formation professionnelle (OFPPT) et l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et les instituts du tourisme. Le personnel devra donc être opérationnel dès octobre prochain avec l’ouverture d’un hôtel de 500 chambres et suites et le démarrage des activités commerciales et de loisirs, entre autres le golf et surtout le casino , «l’un des plus grands en Afrique et en Europe», signale-t-on auprès du groupe. Pour ce dernier d’ailleurs, étant donné qu’il n’est pas évident de trouver des croupiers au Maroc, Kerzner s’y est pris très tôt. Ainsi le processus de sélection a commencé dès le début de l’année 2009.
Pour l’instant, ce sont 67 futurs croupiers qui ont été sélectionnés pour suivre des cours de calcul mental, de communication et de langues. Ils rejoindront la station à la fin du mois en cours pour compléter leur formation. De même, toutes les nouvelles recrues devront recevoir une formation complémentaire avant l’ouverture de la station.
On précise chez Kerzner que chaque employé sera pris en charge individuellement pour acquérir les valeurs du groupe, la maîtrise du système informatique et surtout les compétences pour travailler dans un resort de luxe. Cette formation se poursuivra après l’ouverture du resort et durant toute l’année 2010 à raison d’une journée de formation continue par semaine.

Mazagan (El Haouzia)

La station de Mazagan se situe à 80 km de la capitale économique du Maroc « Casablanca » et à proximité du premier aéroport international du royaume. Elle est Limitée au nord par l'oued Oum Er-Rabie et l'antique Azama, la ville d'Azemmour et au sud par Mazagan la blanche, la ville d'El Jadida.


Plan d'aménagement de la Phase I

Nouvelle Station Touristique de MAZAGAN «NSTMAZ »

Aménageur

Kerzner International/CDG/SOMED/MAMDA

Signature de la Convention / Avenant

22Juillet 2004 / Mai 2006

Superficie Globale

504 Ha

Capacité Totale

7576 Lits dont 3700 Lits Hôteliers

Montant d'investissement Global

6,23 Milliard Dh

Nombre d'emplois à créer

12 000 dont 2 000 emplois directs

Planning

• Début travaux en juin 2007
• Finalisation des travaux phase 1 : 2ème semestre 09
• Ouverture station : Octobre 2009
• Démarrage phase 2: début 2012
• Démarrage phase 3: 2016
• Achèvement valorisation: 2018